Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 15:48
Cliquez sur les images pour les agrandirCliquez sur les images pour les agrandir

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

Les deux "Absolute" (non, pas la vodka...) de Franck Buioni sont de véritables confiseries que l'on déguste, ou que l'on dévore, avec un plaisir réel non dissimulé.

 

Même si les pavés sont impressionnants, voire décourageants, rien qu'en les regardant du fait de l'épaisseur des bébés, l'auteur aux lunettes noires nous transporte dans un univers incroyable et incroyablement passionnant.

 

Loin d'être un sujet évident à aborder au vu de la quantité incroyable (oui j'aime ce mot...) d'informations à traiter, à lire, à compulser, à couper, vérifier, traduire, et j'en passe, de recherches sur la contre-culture, il n'en demeure pas moins d'une... incroyable... fluidité.

 

Si Franck Buioni n'a pas déménagé pour s'installer dans un service hospitalier en charge de la psychiatrie, après un tel périple à rendre dingue le commun des mortels, nous pouvons donc augurer de nouvelles parutions dans un avenir plus ou moins proche.

 

Si je devais trouver un bémol, ce serait uniquement au niveau de la correction de l'éditeur qui est perfectible sur certaines parties. Mais ce n'est qu'un détail après tout.

 

L’auteur a absorbé une masse considérable de travail qu’il a su restituer sans jamais lasser le lecteur. Mieux, il saupoudre ces lignes d'un humour qui aère le récit ; parfois (souvent) acide, et à recadrer dans le contexte afin de mieux l'appréhender, mais absolument plaisant et rafraichissant.

 

Franck Buioni est un auteur qui n'a pas peur des mots ni de défendre son point de vue. Certains le reprocheront en arguant qu'un auteur se doit de reporter uniquement des faits en restant d’une totale neutralité ; je pars du principe au contraire que l'auteur ne doit pas s'empêcher de donner son avis, ce qui rend l'ouvrage encore plus intéressant. 

 

On pourra noter des répétitions, mais là encore, du fait de la taille de l’ouvrage, certaines répétitions permettent de mieux se recentrer sur le sujet et de ne pas en perdre le fil.

 

FB (non non pas Facebook) a cette faculté de vous donner envie d’en savoir encore plus ; durant toute la lecture, je me suis plongé dans des films que pourtant je connaissais. Mais je les ai regardé « autrement », et avec encore plus de plaisir. J’ai lu des livres, comme pris d’une incroyable boulimie suite à ce que je pouvais lire dans ces pages. Les passages sur les Stones m’ont donné envie de me plonger encore plus dans leur univers. Son livre sur Peter Gabriel, je l’ai lu en écoutant un à un chacun des albums de cet artiste que j’adore.

 

Le deuxième tome parle par exemple de personnages que j’adore depuis l’adolescence : Robert De Niro, Al Pacino, un petit clin d’œil à Ra Liotta, Martin Scorcese, Brian De Palma, Francis Ford Coppola, Oliver Stone. D’autres personnages hauts en couleur circulent dans ces pages tels Phil Spector, William Friedkin, pour ne citer qu’eux. Sans oublier l’Exorciste qui vous fera frémir d’effroi encore une fois.

 

Le premier volet vous transportera dans l’univers d’Apocalypse now, des Rolling Stones, d’Easy Rider, et vous pourrez y découvrir la personnalité singulière de Dennis Hopper. Un grand moment également avec le passage sur la tuerie d’Hollywood et l’assassinat commandité par Charles Manson de Sharon Tate, l’épouse d’alors de Roman Polanski.

 

Que l’on soit dans la quarantaine ou la cinquantaine (et plus si affinité), ou tout simplement un amoureux du cinéma ou simplement curieux, ces pages vous parleront à coup sûr, réveilleront des souvenirs et des envies.

 

Vous y serez happés par son « amour immodéré » des 80’s, mais vous n’en sortirez pas indemne,  c’est une certitude.

 

C’est le genre de livre qui fait peur quand on soupèse le bébé, mais que l’on ferme à regret une fois la dernière page tournée. Après tout, vu la somme incroyable (ça faisait longtemps) d’informations, rien n’empêche de se replonger dedans…

 

 

  1. ABSOLUTE DIRECTORS Rock, cinéma et contre-culture (622 pages)
  2. ABSOLUTE DIRECTORS Le temps de la décadence (1006 pages)
  3. (bientôt)

 

Ah ! J’oubliais… Merci Franck B… !

 

->http://www.amazon.fr/ABSOLUTE-DIRECTORS-Rock-cin%C3%A9ma-contre-culture/dp/2357791357

 

->http://www.amazon.fr/ABSOLUTE-DIRECTORS-d%C3%A9cadence-Franck-Buioni/dp/2357794461/ref=la_B004MWNXQA_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1399042453&sr=1-2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jerry OX 02/05/2014 19:59

Tout à fait David ! Deux ouvrages que l'on lit avec une gourmandise non feinte . L'humour se fait de plus en plus corrosif et , si celà peut heurter certains , celà aide à surmonter quelques passages assez difficiles tant les réalisateurs dont l'auteur nous narre les péripéties sont des plus "No Limit".

Présentation

  • : Fibromyalgie
  • Fibromyalgie
  • : Ce site est consacré à la fibromyalgie et tout ce qui tourne autour de cette pathologie si douloureuse et du handicap qu'elle génère. Un des buts est d'en partager les connaissances et les conséquences souvent désastreuses qu'elle a à tous les niveaux de la vie. La fibromyalgie nous concerne TOUS, et de plus en plus ; elle est en passe de devenir un véritable phénomène de société, un problème de santé publique si aucune solution n'est trouvée rapidement. 3 millions d'enfants, de femmes, d'hommes, et sans doute davantage en raison d’erreurs chroniques de diagnostics et de l'aveuglement de certains médecins, en sont atteints en France, pays des droits de l'homme qui pourtant étouffe en permanence cette maladie handicapante et ignore de manière brutale les fibromyalgiques et les répercussions ultra-violentes que cette maladie ô combien douloureuse a sur les malades. On persiste à la qualifier de maladie nouvelle qui n'aurait que quelques dizaines d'années... C'est pourtant ignorer le fait qu'on en parle déjà au début du 19e siècle... le nom a évolué au bon vouloir des médecins, mais la maladie reste la même et provoque toujours plus de dégâts...
  • Contact

Profil

  • David
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.

Actualité

fibro autopsie couverture mercure dauphinoisfibro autopsie 4ème couverture mercure dauphinoisFIBROMYALGIE - AUTOPSIE D'UNE DOULEUR AU ZENITH

est en vente  sur le site des éditions Le Mercure Dauphinois :

 

 

http://www.lemercuredauphinois.fr/data/pages_site/nouveautes.php

  Article, extraits & avis des lecteurs : http://lunaire-iris-des-sens.over-blog.fr/article-fibromyalgie-renaud-hantson-114281522.html 

 

 

couverture Mise en ligne

Site des éditions Brumerge : link

Article avec commentaires des lecteurs : MAUVAISES ONDES

N'hésitez pas à laisser un commentaire ici et sur le site éditeur Brumerge ainsi que sur Babelio : link

Recherche