Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 11:23

Comment ne pas souffrir de troubles dépressifs mêmes épisodiques face à une pathologie qui n'a aucun traitement pouvant la guérir, ou même la soulager sur le long terme, et non encore réellement reconnue en France, tant par nos édiles politiques que notre élite médicale, malgré une médiatisation plus sensible et des études diverses ?!  On en parle largement bien plus qu'il y a encore dix ans, et les autorités médicales et politiques se penchent sur le sujet, même si cela semble d'une lenteur insupportable.

La douleur confine le malade dans une position où la douleur explose totalement dans tous les membres de son corps. Une psychothérapie ne peut se révéler que positive dans un tel cas.

--------

 

Si la fibromyalgie n'est pas une maladie psychiatrique, le recours à un psychiatre peut, néanmoins, être utile, tout simplement, déjà, parce que le patient fibromyalgique a besoin de reconnaissance.

Environ 2 millions de personnes en France souffrent de fibromyalgie. Cette pathologie se caractérise par des douleurs qui se manifestent dans l'ensemble du corps et qui s'accompagnent de fatigue permanente, de troubles du sommeil. La fibromyalgie, si elle n'est pas considérée comme une maladie grave, perturbe pourtant le quotidien des personnes qui en sont atteintes.

Jusqu'à 80 % de troubles dépressifs

Les troubles dépressifs sont fréquents chez les fibromyalgiques. Ils peuvent aller jusqu' à 80 % des cas. Parmi eux, on trouve des troubles anxieux dans 13 à 64 % des cas, un stress post-traumatique (20 à 50 %), ainsi que des conduites suicidaires dix fois plus fréquentes que sur le reste de la population.

Un besoin de reconnaissance

A l'heure actuelle, il n'existe aucun test permettant de diagnostiquer la fibromyalgie. C'est par élimination d'autres pathologies que le diagnostic se fait. Et, le délai moyen, en France, de diagnostic est de sept ans !

C'est pourquoi le besoin d'écoute, de reconnaissance de sa maladie est important pour le patient. Le psychiatre l'aide à renouer le dialogue entre son corps et son cerveau. Il explique le défaut de régulation des sensations corporelles. Il peut également prescrire des traitements à posologies faibles.

Partager cet article

Repost 0
Published by David - dans FIBROMYALGIE
commenter cet article

commentaires

Pascal 23/07/2017 21:55

Bonjour. Quelqu'un aurait-il une piste pour trouver un psychiatre qui ne soit pas fibrosceptique sur Toulouse ? Parce que le mien, c'est tout le contraire du soutien. Il m'enfonce.

David 23/07/2017 23:13

Bonjour,
C'est le gros problème avec les psychiatres au sujet de la fibromyalgie... Cela dit même pour une dépression réactionnelle à l'arrêt d'un médicament pour hypothyroïdie, ils n'arrivent pas à faire la différence.
Courage, et ne pas hésiter à en changer même plusieurs fois afin de tomber sur la bonne personne. Un psy qui "enfonce" n'est pas le bon interlocuteur...

Angeline 21/03/2017 14:39

j'aime me promener ici. un bel univers.

David 21/03/2017 15:16

Bonjour Angeline, et merci :)

NikauTlse 28/02/2017 11:49

Il faut bien choisir le psy, ce qui n'est pas évident tellement il y a de psychiatres qui nient cette maladie. C'est alors qu'il peut être très intéressant de consulter les psychologues des consultations douleur des CAD qui eux sont en plein coeur du sujet.

David 01/03/2017 07:26

Absolument ! Beaucoup de psychologues et psychiatres mettent toujours cette maladie dans la case dépression.
Bien le choisir et être à l'aise et se sentir en confiance avec.
Il ne faut pas hésiter, le cas échéant, à aller en voir un autre.

Présentation

  • : Fibromyalgie
  • Fibromyalgie
  • : Ce site est consacré à la fibromyalgie et tout ce qui tourne autour de cette pathologie si douloureuse et du handicap qu'elle génère. Un des buts est d'en partager les connaissances et les conséquences souvent désastreuses qu'elle a à tous les niveaux de la vie. La fibromyalgie nous concerne TOUS, et de plus en plus ; elle est en passe de devenir un véritable phénomène de société, un problème de santé publique si aucune solution n'est trouvée rapidement. 3 millions d'enfants, de femmes, d'hommes, et sans doute davantage en raison d’erreurs chroniques de diagnostics et de l'aveuglement de certains médecins, en sont atteints en France, pays des droits de l'homme qui pourtant étouffe en permanence cette maladie handicapante et ignore de manière brutale les fibromyalgiques et les répercussions ultra-violentes que cette maladie ô combien douloureuse a sur les malades. On persiste à la qualifier de maladie nouvelle qui n'aurait que quelques dizaines d'années... C'est pourtant ignorer le fait qu'on en parle déjà au début du 19e siècle... le nom a évolué au bon vouloir des médecins, mais la maladie reste la même et provoque toujours plus de dégâts...
  • Contact

Profil

  • David
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.

Actualité

fibro autopsie couverture mercure dauphinoisfibro autopsie 4ème couverture mercure dauphinoisFIBROMYALGIE - AUTOPSIE D'UNE DOULEUR AU ZENITH

est en vente  sur le site des éditions Le Mercure Dauphinois :

 

 

http://www.lemercuredauphinois.fr/data/pages_site/nouveautes.php

  Article, extraits & avis des lecteurs : http://lunaire-iris-des-sens.over-blog.fr/article-fibromyalgie-renaud-hantson-114281522.html 

 

 

couverture Mise en ligne

Site des éditions Brumerge : link

Article avec commentaires des lecteurs : MAUVAISES ONDES

N'hésitez pas à laisser un commentaire ici et sur le site éditeur Brumerge ainsi que sur Babelio : link

Recherche