Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 07:00

pub.jpgDESTINS CROISÉS

 

Auteur : Jean BEDROSSIAN

Édition : Thebookedition

Année de parution : 2011

Type : Fantastique

Nombre de pages : 269

Prix : 20.00 €

 

« La légende de Kassandra » voit le village du Haut-Plateau affronter les Guerriers du Désespoir, sous les ordres de Sardam, le chef d’une armée redoutable et sanguinaire. Les combats sont d’une rare violence pour les modestes villageois qui vivaient paisiblement. A la tête de cette bataille, Haigman, Fédipe et Rodéric bénéficieront de l’aide précieuse de Kassandra la Prophétesse, pour assurer la victoire éclatante du Haut-Plateau.


Dans ce second volet, quelques survivants de l’armée vaincue de Sardam prennent la fuite. Certains d’entre eux n’ont que la vengeance à l’esprit. Le village, quant à lui, tente de panser ses plaies en reconstruisant ce qui a été détruit, pour que la mort qui s’est abattue sur lui ne soit pas vaine. La vie du Haut-Plateau et celles des combattants héroïques ont en effet été profondément bouleversées, à tous points de vue.


Les destins se croisent et se décroisent au fil du temps.


Qu’adviendra-t-il de Haigman, Kassandra, Fédipe … le sens de leurs vies affiche un visage inattendu !  »

 

Ce deuxième volet des aventures de Kassandra la prophétesse est vraiment un agréable moment de lecture. L’action gagne en intensité et l’écriture est affutée et fluide.

 

La colère, la haine, l’incompréhension, l’exclusion, l’amour, la cruauté, la trahison, voire la folie, sont autant de points abordés dans ce roman.

 

On peut facilement y voir en filigrane un parallèle avec la vie quotidienne et notre société. Car même si les personnages vivent au travers d’une fiction fort bien déroulée, vivante, et avec de multiples rebondissements, nous pouvons nous retrouver en eux, dans leurs traits de caractère.   

 

Contrairement au premier tome où le village faisait front pour repousser une armée, véritable horde sauvage, nous retrouvons les personnages principaux qui prennent chacun une direction, vers une destinée qui malgré tout reste commune.

 

L’espace parcouru par les protagonistes est bien plus large que dans le premier volume. De même, les personnages gagnent en complexité, dans une bonne cohérence générale.

 

Un point que j’aime beaucoup réside dans le choix des couvertures, qui sont vraiment très belles.

 

Vous pouvez découvrir l’univers de l’auteur et ses autres ouvrages sur son site :

http://haigman.blog4ever.com/blog/index-354876.html

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 01:05

la-prophetie.jpgLA PROPHÉTIE

Auteur : Adeline NEETESONNE
Édition : Éditions Terriciaë
Année de parution : 2011
Type : Roman fantastique
Nombre de pages : 239
Prix : 16.00 €


« Depuis qu’elle est tombée gravement malade, Léa s’est enfermée dans une vie solitaire et monotone, jusqu’au jour où un mystérieux inconnu se présente à sa porte. Elle découvre alors un monde aussi séduisant qu’effrayant, peuplé de vampires.


La jeune femme se retrouve alors mêlée à des querelles ancestrales, guidée et protégée par son amant, James, qui, pour la sauver, finit par la transformer en vampire. Mais, alors qu’elle croit avoir trouvé la paix, elle doit affronter le maître des vampires, le tyrannique duc de Marlow, dont le seul but est l’asservissement de tous ses sujets. »



Je viens juste de terminer ce livre que j’ai lu avec grand plaisir je dois bien l’avouer. Le voyage avec Léa a été rude et intéressant, plein de découvertes. L’aspect qui a attiré d’emblée mon attention est le rapport de la maladie dans un roman vampirique. Léa est malade, perdue pour la médecine. L’est-elle réellement ? À vous de vous faire votre idée en le lisant… 


S’il est une qualité indéniable à cet ouvrage, c’est son côté visuel. Durant toute la lecture, on s’imagine aisément les personnages, on leur donne vie (ou mort… comment dit-on pour un vampire je me pose la question…). De même, les différents lieux s’impriment rapidement et facilement dans notre esprit. 


D’ailleurs, plus j’y pense, il serait parfaitement adaptable pour le septième art tant on visualise aisément chaque situation.


L’auteure nous présente une écriture agréable et fluide, facile à lire, et qui va à l’essentiel. Aucun temps mort ne vient perturber le déroulement et l’intérêt du récit. 


Seul léger bémol, la fin du chapitre dix-huit est à mon sens un peu trop rapide. Léa accepte sans condition et trop rapidement, à mon goût, sa tâche. Cela aurait mérité un peu plus de tours et de détours. 


La fin est surprenante, comme l’auteure l’explique à juste titre dans sa postface. Une belle explication qui prouve que nous ne sommes pas toujours maitres des personnages que nous créons… 


Maintenant, vous n’avez plus qu’à vous faire votre propre opinion…

 

Vous pouvez également retrouver l’actualité d’Adeline Neetesonne sur son site :
http://adeline-neetesonne.fr.gd/

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 10:22

le cycle de l'éveilLE CYCLE DE L’EVEIL – livre premier : le dormeur

Auteur : Frédéric Gobillot
Édition : Société des écrivains
Année de parution : 2009
Type : roman fantastique
Nombre de pages : 547
Prix : 23.00 €

 


« 2042, une Terre presque semblable à la nôtre. Dans l’ombre du secret, une guerre y fait rage depuis des lustres. Menés par le prince Shaïtan, les Edaïs, peuple de Faérie, luttent de plus en plus âprement contre notre civilisation. Noyés dans leur champ de séduction, ils passent inaperçus aux yeux des humains. Cependant, un groupe religieux millénaire, l’Ordre de Saint- Aubert, connaît leur existence. Possédant les secrets des runes divines et armés d’épées, leurs prêtres-mages sont le seul rempart de l’humanité face aux actes terroristes des Edaïs. Ignorant la réalité du monde qui l’entoure, c’est bien malgré lui que Fabian Latour va se retrouver au centre de ce conflit meurtrier. Lorsque ses aptitudes hors normes s’éveillent brutalement, il devient non seulement le but du gnome Gadardulf, mais aussi la cible d’un trio hétéroclite de mäges. Il ne pourra alors compter que sur Marc, son seul ami, et peut-être sur la belle Opale qui vient de croiser son chemin. Mais ce soutien sera-t-il suffisant pour qu’il survive à son éveil alors que la guerre des deux mondes fait rage?…»

 

Voici donc le premier volet d’une trilogie, celle du cycle de l’éveil.

L’auteur nous livre un récit riche en rebondissements et qui se passe en majeure partie dans le monde de Fabian Latour, un univers qui pourrait ressembler au nôtre, avec ses beaux quartiers, ses cités coupe-gorges, et tous les aspects qui régissent la vie collective.

La différence notable réside bien sûr dans le fait que Fabian est la pierre angulaire d’un conflit entre son monde et Faérie.

Petit à petit, Fabian va prendre conscience de certains changements qui s’opèrent en lui et qui vont le rendre… différent.

Si vous aimez les histoires riches, variées, avec de nombreux personnages et lieux, si l’exploration de mondes fantastiques vous plait, alors ce livre est fait pour vous !   

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 16:25

Suite à un commentaire sur la fiche de lecture concernant ce livre, j'ai posé la question sur le site ina.fr et on m'a répondu que le feuilleton « L’apocalypse est pour demain ou les aventures de Robin Cruso », va faire l’objet d’une sortie radio sur le site courant du mois de mai 2011.

 

Voilà donc une belle surprise à suivre de près pour les amoureux de Jean Yanne et de Robin Cruso !

 

jean yanne l'apocalypse est pour demain

 

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 00:30

Le-Souffle-D-AolesLE SOUFFLE D’AOLES – Le Cycle d’Ardalia

Auteur : Alan SPADE
Edition : Emmanuel Guillot
Année de parution : 2010
Type : Fantasy
Nombre de pages : 362
Prix : 21.00 €

« Tanneur de son état, Pelmen vient d’atteindre son âge d’Hevelen et rêve d’émancipation – désir qui s’est jusqu’à présent heurté à l’inflexibilité de son père. Lorsque le menuisier Galn Boisencroix, son mentor au tir à l’arc et l’un de ses rares soutiens, décide de partir s’installer dans une autre ville avec sa famille, Pelmen doit faire un choix.

Mais en s’efforçant d’échapper à son sort, ne risque t-il pas d’attirer sur lui l’attention des forces occultes qui entendent bouleverser l’équilibre du monde ? Face à elles, son courage et sa maestria avec un arc ne suffiront pas. Pour s’accrocher aux rênes de son destin, il lui faudra maîtriser le Souffle d’Aoles. »

 

Né à Quito en Équateur en 1971, Alan Spade a ensuite passé une partie de son enfance en Afrique sub-saharienne. Ses parents ont finalement choisi de s’établir dans le sud de la France, où Alan a fait connaissance avec les auteurs classiques de l’hexagone en même temps qu’il baignait dans les romans de Lovecraft, Asimov, Tolkien et King. C’est ce mélange qui fait l’originalité de son style.

 

Le souffle d’Aoles est un récit prenant, durant lequel l’ennui n’est jamais au rendez-vous. Les premières pages, alors que l’on pénètre dans le quotidien de Pelmen et de la tannerie, avec ses odeurs difficiles à supporter, son ambiance particulière, m’ont immédiatement fait penser à un ouvrage que j’ai particulièrement aimé : « Le parfum » de Patrick Süskind.  

On fait petit à petit connaissance avec tout un univers régi par des lois précises ; on y fait connaissance avec différents peuples, ou races, avec lesquels la cohabitation n’est pas toujours simple. On y découvre des paysages à la Tolkien, démesurément grands, avec force détails. On se plonge dans un monde où, tout à l’instar du notre, la hiérarchie et la classe sociale prédominent.

Amour, honneur, guerre, sont au rendez-vous, et côtoient le bien et le mal en permanence. Un monde qui pourrait paraitre rudimentaire, mais où la magie est présente et le souffle d’Aoles se fait sentir.

Une véritable épopée qui se lit avec plaisir et qui n’est que le premier tome du « cycle d’Ardalia ». Je verrais bien Pelmen et ses amis nous entrainer dans des histoires semblables à celles du Pistoléro des sept tomes de « la tour sombre » de Stephen King…

Merci monsieur Spade pour ce beau voyage !

Repost 0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 08:08

jean-yanne-l-apocalypse-est-pour-demain.jpgL’APCALYPSE EST POUR DEMAIN

Ou les aventures de Robin Cruso

Auteur : Jean Yanne
Edition : Editions Jean-Claude Simoën
Année de parution : 1977 (broché)
Type : Fiction
Nombre de pages : 223
Prix : €

 

« Qui n'a entendu crier « haro » sur l'automobile ? Polluante, meurtrière, encombrante, pire que le chanvre et le pavot pour le civilisé du XXe siècle qui ne peut se passer d'elle...
Imaginez que ce soit vrai, que d'un bout à l'autre de la Terre hommes et femmes en soient venus à n'être plus que des automobilistes rivés à leur volant par la force des choses et la multiplication des voitures, au sein d'un perpétuel et gigantesque embouteillage. Imaginez que les dirigeants des peuples aient pour préoccupation unique la réduction du taux (sans cesse croissant) des automobiles. Imaginez une autorité suprême prête à user des moyens les plus radicaux pour y arriver — et imaginez ces moyens.
Imaginez enfin un automobiliste que la chance aide à surmonter les pièges destructeurs et à découvrir l'autorité suprême, le Cerveau Automobile... et son Grand Dessein.»

 

Voilà un livre qui ne peut laisser indifférent.

On pourrait quasiment parler d’histoire visionnaire tant on peut trouver des implications dans notre époque ; c’en est effrayant…

A l’heure  où la guerre du pétrole fait rage, où la suprématie de la machine sur l’homme est en marche, l’hégémonie de ce monde appartient-elle encore à l’homme ? Rien n’est moins sur…

La vie observée au travers de ces pages sera peut-être une réalité approchante d’ici quelques siècles si l’on continue dans ce sens. La machine surpassera l’humain. L’homme deviendra esclave de ce qu’il a crée ; ne le sommes nous pas d’ailleurs ?

Jean Yanne décrit un monde horrifique où la résistance s’organise afin de sortir l’humanité de son triste sort.

Un récit bien loin du côté humoristique de l’auteur.

Repost 0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 09:37

mark-storm-1.pngMARK STORM :

LES TERRITOIRES INTERDITS (tome 1)


Auteur : Cendrine N. William
Edition : Irène Pauletich Editions
Année de parution : 2009
Type : Science fiction
Nombre de pages : 440
Prix : 20.34 €

« Les Territoires Interdits ». C’est ainsi que se nomme cette part de la galaxie restée, envers et contre tout en dehors des lois de l’Union. Par le sang du clan de Talis, Mark Storm lui est lié à jamais, univers farouche dont il touchera les limites extrêmes en intégrant les rangs de la Horde, la plus terrible des organisations pirates. Il finira par prendre ses distances, travaillant pour lui seul sous le nom donné par ses frères d’armes : Cobra.

Recherché depuis par la Patrouille de l’Espace, unique et toute puissante police des Territoires Unis, son chemin aurait certainement fini par croiser celui du Colonel Alen Warmer, l’un de ses membres les plus acharnés. Mais pas dans ces circonstances…

Cette rencontre va les entraîner vers quelque chose que jamais ils n’auraient pu imaginer. Comme leurs deux mondes respectifs, l’un et l’autre auront des choses à faire, des choix auxquels rien ne les avait préparés.

Parce que tout est déjà écrit, parce qu’il ne peut en être autrement, cet opus n’est que le premier d’une longue série, une histoire de rencontres, de découvertes, de combats et de décisions qui trouveront leurs échos parfois très loin dans un futur en devenir. »


 

 

mark-storm-2.jpgMARK STORM :

LA GUERRE DU TEMPS (tome 2)


Auteur : Cendrine N. William
Edition : Irène Pauletich Editions
Année de parution : 2010
Type : Science fiction
Nombre de pages : 506
Prix : 20.50 €

« Qu’est-ce qui est en train de se passer ?

Un vent de folie s’est mis à souffler à travers la galaxie. Des guerres, aussi subites qu’inattendues, se déclarent les unes après les autres sans que personne en comprenne les véritables causes. Le chaos est tel que les fondations créatrices de l’Union semblent s’effacer devant lui, comme si rien n’avait jamais existé.

Emportées par une lame de fond irrésistible, les répercussions dépassent déjà les frontières, bousculant la vie de l’ennemi de toujours : Les Territoires Interdits. Contraint, comme son monde, à s’adapter à la fureur ambiante, Mark Storm se résout à devenir mercenaire.

Le hasard de sa route lui fera croiser celle d’Alen Warmer, ex-colonel de la défunte Patrouille de l’espace, tandis qu'une étrange et inquiétante armée fait peu à peu son apparition dans la galaxie. De leur confrontation avec son maître incontesté naîtra un combat sans nul autre pareil, une course temporelle, une quête personnelle. Cobra y verra sa légendaire confiance en lui vaciller sur ses bases et son amitié avec le colonel douloureusement mise à l’épreuve. »


 

Les deux premiers tomes de la série à peine engloutis et digérés, je n’ai qu’une hâte : lire les suivants !

Si l’aspect visuel est important pour le choix d’un livre, car il passe par un coup de cœur immédiat, son histoire seule peut nous tenir en haleine, ou pas.

Pour le coup, le tout est un régal !

Nous faisons la connaissance de Mark Storm, pirate de l’espace, qui va au devant de sacrées aventures. On ne peut pas dire que l’auteure ménage son personnage principal, et c’est tant mieux. Ce qui est regrettable dans beaucoup d’ouvrages, est la facilité déconcertante à deviner le déroulement de l’intrigue. Or là il n’en est rien. Surtout dans le tome 2 où les multiples rebondissements nous tiennent en haleine tout au long des 506 pages.

« La guerre du temps » dispose d’une écriture plus incisive, plus directe. Ce qui fait un peu défaut au premier tome qui manque davantage de maturité, mais qui est néanmoins tout aussi intéressant à lire.

Seule petite « gêne » sur la fin du tome 2 qui se termine mieux que je ne le pensais ; bien sur c’est mon avis (et je le partage).

Ces deux pavés regroupent toute une pléïade de personnages, d’univers ; les voyages temporels laissent de belles surprises au lecteur, le tout magistralement orchestré par une auteure qui maitrise à la perfection sa plume.

La richesse de ces deux premiers tomes laisse présager une suite véritablement superbe.

 

Un petit caprice personnel, mais serait-il possible d’avoir quelques illustrations de Sabrina Tobal dans le livre, ce qui agrémenterait de fort belle manière cette série ?

 

-> En attendant, allez à la rencontre de Cendrine N. William ici : http://www.mark-storm-space-adventure.com/

 

Vous aimez les illustrations de cette saga ?

Alors jetez un œil sur les autres réalisations de Sabrina Tobal : http://sabrinanime.over-blog.com/

 

 
A paraitre :

 

3 – Tritarnia, la Galaxie invisible

4 – Rêves Fatals

5 – L’Ombre de la Rose Noire (tomes I & II)

6 – L’Arche Oubliée (tomes I, II, III, IV)

Repost 0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 14:32

 

le-choix-d-une-vie.jpgLE CHOIX D’UNE VIE

« Entre rêve et réalité »

Auteur : Astrid Lafleur
Edition : DE BROCA
Année de parution : 2010
Type : Fantastique
Nombre de pages : 455
Prix : 17.50€

 

« Deux vies… Deux êtres à part…

D’un côté, Kyara… humaine, brillante étudiante, bien entourée par sa famille et ses amis : Gwen et Marco, sa vie n’est que bonheur jusqu’au jour où d’étranges évènements apparaitront dans son quotidien et, entre autres, des visions…

De l’autre, Kay… mi sorcière mi vampire, elle combat les êtres de son espèce qui agissent contre les mortels, accompagnée de Gaïa, sa meilleure amie sorcière et Meven, son « sauveur » lors de sa transformation et intégralement vampire…

Entre rêve et réalité, comment deux natures aussi différentes réagiront-elles face au choix d’une vie ? »

 

Afin de faire plus ample connaissance avec l’auteure, quoi de mieux que de se pencher sur sa biographie, réalisée à l’occasion d’un article de presse ?

Voici donc ce que l’on peut lire sur le site infomagazine.com :



Astrid Lafleur… aux dents longues


Sans-titre-copie-2.jpg
 Née à Montluçon le 16 février 1978, Astrid Lafleur avec son minois d'ange avait tout pour devenir une jeune fille en fleur à l'ombre de sa cité du bord de Cher. Mais il est des destins qui aiment à se jouer des choses toutes tracées surtout lorsque l'on est mue par l'envie de toucher à tout.
" J'ai d'abord été attirée par la peinture et le dessin, avoue-t-elle avec passion. J'ai exposé à Estivareilles, j'ai également participé à d'autres salons. Je suis très attirée par tout ce qui touche le domaine artistique : peinture, dessin, mosaïque, créations manuelles diverses, musique, photo... "
A 14 ans, elle commence son premier roman. Elle ne le termine pas car à cette époque, pour se faire la plume, elle préfère taquiner la poésie…Et puis, l'an passé, elle se lance dans l'écriture d'un nouveau roman intitulé " Le Choix d'une vie " et le termine. Et même plus, puisqu'il est publié aux éditions de Broca et qu'on le trouve en librairie (Librairie des Ecoles à Montluçon) et sur le Net.


Une trilogie


" Les vampires me fascinent comme beaucoup " explique la jeune auteur. Il était donc logique que j'écrive un roman sur les vampires. Mais mon histoire n'est pas une histoire de vampires à proprement parlé. Il y a une intrigue qui ne les concerne pas directement. Je mets juste en scène les vampires et les humains. Les 2 prochains tomes, car il s'agit d'une trilogie, seront cependant un peu plus sombres et plus " vampiriques". Alors, je dis pour mon premier roman qu'il concerne les 12 - 92 ans. "
Il peut être en effet apprécié autant par les ados que par les adultes. Peut-être plaira-t-il plus aux filles/femmes... ou aux garçons/hommes qui aiment les histoires plus... légères ? " Car précise-t-elle, mon livre n'est ni sexuel, ni gore "
Aujourd'hui, et alors qu'elle revient vivre à Montluçon, elle écrit son 2ème tome, une anticipation... " Je suis en train de réfléchir également à un recueil de nouvelles sur les vampires qui sera plus sombre, plus sanglant... Je l'espère en tout cas. "
Astrid Lafleur, une jeune auteur qui a les dents longues et une imagination acérée.
Poursuivre l'actualité de son roman : http://astridlafleur.com/
pour discuter de son roman :http://lechoixdunevie.vampire-legend.com/


Christine Depeige


J’aime les vampires, du moins les histoires que l’on connait tous, de « Nosferatu le Vampire » de Friedrich W. Murnau au « Dracula » de Bram Stoker, en passant par toutes les histoires plus ou moins glauques de suceurs de sang humain.

Et bien dorénavant il faut compter avec un style différent, bien plus romancé et moins sombre que ce que l’on a coutume de lire dans cette littérature. Un phrasé qui peut en déranger certains mais qui est très agréable à lire, fluide, ce qui est primordial.

Une histoire qui se déroule parfaitement, avec une intrigue distillée au fil de l’eau et qui réserve de belles surprises, une fin inattendue qui appelle une suite...

Nous évoluons facilement entre Kay et Kyara, et la vision vampirique de l’auteure apporte une réelle touche de nouveauté, une touche féminine avec sa dose de romance, sans jamais tomber dans le mièvre.

De plus nos amis vampires ne boivent pas que du sang humain, ce qui permet de sortir des sentiers habituels ; ils savent varier les plaisirs !

L’alternance des scènes d’action avec les périodes plus calmes est idéalement dosée.

Le seul point négatif, à mes humbles yeux, réside dans la facilité avec laquelle les différents protagonistes acceptent les situations qu’ils doivent affronter, et les réponses à y apporter ; j’aurais aimé plus de difficulté, de longueur, d’obstacles. Que la « résignation » soit plus combattive.

Mais encore une fois cela n’engage que moi, et n’enlève rien au plaisir que j’ai pris à la lecture de cet ouvrage… en attendant le prochain tome…   

Affaire à suivre, et à lire, si vous ne l’avez pas encore fait !

Repost 0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 07:50

leschevaliersdemeraudeLES CHEVALIERS D'EMERAUDE

Auteur : Anne Robillard
Edition : Michel Lafon
Année de parution : 2007 à 2010
Type : Fantastique
Nombre de pages :
≈ 400 (plus ou  moins selon les volumes) 
Prix : ≈15 €
L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d'Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d'Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola ? Les sept Chevaliers d'Émeraude - six hommes et une femme - sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.

 

 

Les Chevaliers d’Émeraude est une série de livres de heroic fantasy. Pièce maîtresse de l’écrivaine québécoise Anne Robillard, elle compte un total de douze tomes. Depuis sa création cette saga rencontre un grand succès au Québec, et s'est vendue à un million d'exemplaires. En France, Les Chevaliers d'Émeraude sont publiés par les éditions Michel Lafon.

 

La série se lit facilement, même un peu trop à mon goût. Mais il est certain que lire ces ouvrages après avoir lu la série du « trône de fer » de George R. R. Martin est un peu « délicat ».

Le trône de fer utilise un langage élaboré (trop ?) qu’il n’est pas toujours évident d’apprivoiser, au contraire des « Chevaliers d’Emeraude » qui donne dans la simplicité.

 

Toutefois cette facilité de lecture rend la série très agréable, et on ne lutte pas constamment pour se remémorer telle ou telle situation que la difficulté de lecture rend difficile à mémoriser…

 

Anne Robillard créée ainsi une saga qui s’adresse à un très large public. Les ados y trouveront leur compte, tout comme les adultes.

 

Les personnages sont attachants, les lieux sont également très faciles à visualiser.

 

L’intrigue monte en puissance au fil des volumes, et nous évoluons vraiment avec les protagonistes, en les suivant pour beaucoup, de l’enfance jusqu’à la mort pour certains.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, il n’y a plus qu’à visiter le site : http://www.leschevaliersdemeraude.fr/

 

chevalier_fond_ecran41.jpg

 

Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:32

le trone de fer 01LE TRONE DE FER

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 1996

Type : Fantasy

Nombre de pages : 477

Prix : 8€

 

« Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Eddard Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du Mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent. »

 


 

le trone de fer 02LE TRONE DE FER 2

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 1996

Type : Fantasy

Nombre de pages : 541

Prix : 8.40€

 

« Le royaume des Sept Couronnes est en pleine tourmente. Jouet de perfides intrigues nouées dans l’ombre par ceux qui n’attendent qu’une occasion pour se rebeller, Eddard Stark, Main du roi, tente en vain d’y faire régner l’ordre et la justice au nom de son souverain, Robert Baratheon. Comment protéger l’imprévisible monarque des complots quand celui-ci n’aspire qu’à braver le danger ? Comment imposer la paix à des barons qui ne rêvent que de batailles et de pouvoir ? Et comment résister à cet engrenage infernal alors que, au-delà des mers, une armée s’assemble pour fondre sur le royaume ? Le chaos et la guerre semblent inévitables… »

 

 

le trone de fer 03LE TRONE DE FER 3

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 1999

Type : Fantasy

Nombre de pages : 409

Prix : 8€

 

 

« Le roi Robert n’est plus, tout comme son ami Ned Stark, exécuté. La dynastie Baratheon n’aura duré qu’une génération, et la paix plusieurs fois centenaire du royaume des Sept Couronnes a volé en éclats : Joffrey, le bâtard illégitime, se terre dans la capitale ; les frères de Robert rallient des troupes à leurs bannières ; le fils Stark a levé son armée et crie vengeance ; des pirates razzient les côtes et des brigands pillent les campagnes…

Des quatre monarques qui se disputent la dépouille du royaume, chacun est bien décidé à faire parler l’acier. »


 

le trone de fer 04LE TRONE DE FER 4

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 1999

Type : Fantasy

Nombre de pages : 350

Prix : 7.60€

 

« Le royaume des Sept Couronnes est gagné par une pandémie de violence. Les héritiers du souverain défunt se livrent d’âpres et sanglants combats pour le trône, et les puissants seigneurs, ralliés aux diverses causes, négligent tout égard pour le peuple, qui n’en peut plus. Catelyn Stark et Tyrion Lannister, ennemis jurés, fourbissent leurs armes. La première a rejoint Renly Baratheon, à la tête des forces de Hautjardin et d’Accalmie, tandis que le second forge de nouvelles alliances pour défendre Port-Réal contre le siège inévitable. Mais un nouveau danger se profile : une ombre qui plane, frappe les rois et renverse les citadelles… »


 

le trone de fer 05LE TRONE DE FER 5

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 1999

Type : Fantasy

Nombre de pages : 348

Prix : 7€

 

« Le dénouement approche. Il ne reste que deux prétendants au trône des Sept Couronnes : Joffrey, le héraut du clan Lannister, retranché à Port-Réal, et Stannis Baratheon, qui a massé ses navires aux abords de la capitale en vue de l’assaut final. Celui qui se rendra maître de la forteresse deviendra le véritable souverain du royaume.

Il revient à Tyrion Lannister, le « lutin » haï de tous –aussi bien de ses ennemis que de ses alliés-, de préparer activement la défense de la place forte. Il a élaboré un plan machiavélique visant à défaire le seigneur de Peyredragon et ses troupes. Un plan à la mesure de son cerveau démoniaque et de sa volonté de fer… »


 

le trone de fer 06LE TRONE DE FER 6

Auteur : George R.R. MARTIN

Edition : J’AI LU

Année de parution : 2000

Type : Fantasy

Nombre de pages : 346

Prix : 7€

 

« L’usurpateur Baratheon est mort, l’armée de son frère Stannis a été défaite devant Port-Réal et le souverain Robb se retrouve dépossédé de ses propres terres. Le jeune roi Joffrey, qui n’a pourtant participé à aucune bataille, semble désormais bien installé sur le trône de fer. Il doit ses succès au courage de son oncle Tyrion et à la ruse de son grand-père Tywin. Les Sept Couronnes sont bel et bien tombées aux mains d’un roi velléitaire, lâche et cruel.

Toutes les forces en présence n’ont cependant pas dit leur dernier mot.  Quand les épées ne peuvent l’emporter, c’est qu’il est temps de faire appel à des forces plus obscures… »

 


Scénariste et producteur au cinéma et à la télévision, il est aussi l’auteur de plusieurs romans à succès (Riverdream, Armageddon Rag). Dans la lignée des Rois maudits et d’Excalibur, Le trône de fer, est une grande saga épique, actuellement en cours d’adaptation en série télévisée par la chaine HBO.

Prix Locus 1997 comme meilleur roman de Fantasy, prix Locus 2001 comme meilleur roman, cette saga est un véritable bijou.

La traduction française ne rend pas toujours aisé la compréhension, car ce n’est pas le langage « usuel » qui est utilisé.

Néanmoins on se prend au jeu très rapidement et les différents volumes, dont voici les 06 premiers, sont un must.

J’ai découvert la Fantasy il y a peu, quelques mois exactement, et par l’intermédiaire de cet auteur, au travers de son livre « le voyage de Haviland Tuf », à lire absolument, et paru aux éditions Mnémos en 2006 (broché) et J’ai lu en 2009 (poche).

Son écriture, très agréable et fluide donne envie de découvrir ses autres œuvres.

N’hésitez pas à plonger dans cet univers, vous y découvrirez un monde très complexe dans lequel les bons ne gagnent pas forcément…


 

  auteur-george-r-r-martin

Repost 0

Présentation

  • : Fibromyalgie
  • Fibromyalgie
  • : Ce site est consacré à la fibromyalgie et tout ce qui tourne autour de cette pathologie si douloureuse et du handicap qu'elle génère. Un des buts est d'en partager les connaissances et les conséquences souvent désastreuses qu'elle a à tous les niveaux de la vie. La fibromyalgie nous concerne TOUS, et de plus en plus ; elle est en passe de devenir un véritable phénomène de société, un problème de santé publique si aucune solution n'est trouvée rapidement. 3 millions d'enfants, de femmes, d'hommes, et sans doute davantage en raison d’erreurs chroniques de diagnostics et de l'aveuglement de certains médecins, en sont atteints en France, pays des droits de l'homme qui pourtant étouffe en permanence cette maladie handicapante et ignore de manière brutale les fibromyalgiques et les répercussions ultra-violentes que cette maladie ô combien douloureuse a sur les malades. On persiste à la qualifier de maladie nouvelle qui n'aurait que quelques dizaines d'années... C'est pourtant ignorer le fait qu'on en parle déjà au début du 19e siècle... le nom a évolué au bon vouloir des médecins, mais la maladie reste la même et provoque toujours plus de dégâts...
  • Contact

Profil

  • David
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.
  • Serial lecteur, musicophile invétéré, j'aime également plonger sur une page blanche et lui donner vie... la maladie n'est pas une finalité, elle est un renouveau qu'il faut apprivoiser.

Actualité

fibro autopsie couverture mercure dauphinoisfibro autopsie 4ème couverture mercure dauphinoisFIBROMYALGIE - AUTOPSIE D'UNE DOULEUR AU ZENITH

est en vente  sur le site des éditions Le Mercure Dauphinois :

 

 

http://www.lemercuredauphinois.fr/data/pages_site/nouveautes.php

  Article, extraits & avis des lecteurs : http://lunaire-iris-des-sens.over-blog.fr/article-fibromyalgie-renaud-hantson-114281522.html 

 

 

couverture Mise en ligne

Site des éditions Brumerge : link

Article avec commentaires des lecteurs : MAUVAISES ONDES

N'hésitez pas à laisser un commentaire ici et sur le site éditeur Brumerge ainsi que sur Babelio : link

Recherche